Retour à mon âme… ou en tout cas, ce que l’invisible voudra bien exprimer cette fois…

Il a suffit d’un peu de bleu des mers du sud et du vert émeraude pour que je sois persuadée d’y trouver plein de créatures sous-marines… et ben pas du tout! J’adore quand le mental s’en mêle, qu’il est persuadé d’avoir raison et que l’invisible te démontre que .. ben non, en fait;.. il ne sert à rien de faire des suppositions mademoiselle..

Comme quoi… mais il y a quand même quelques poissons (bizarres) et poulpe ou méduse… mais pour le reste…

Ce qui est étonnant c’est que les formes s’accordent dans la représentation, dans le style, dans l’époque;.. Il y a un genre dans chaque dessin qui se dessine… une esthétique, une thématique, une influence…

Ici, tout d’un coup apparaît la tour pointue d’un château, et des personnages encapuchonnés, drapés et voilés digne du roman du nom de la rose ou autre mystérieux conte en lien avec le moyen âge et les confréries secrètes…

Mis à part les longues robes, et ces 2 personnages qui chuchotent en secret, on retrouve un serpent ( empoisonnement?) 2 têtes de brebis ( sacrifice?) des méduses / poulpes ( vénéneux?), un masque – loup pour se cacher (mystère?), un oiseau rapace (…),

Atmosphere étrange.. réminiscence de vie antérieure, génétique généalogique ou simple symbolique de ce qui est « caché à l’intérieur de moi »? Va savoir…

En tout cas je comprends finalement.. ce bleu des mers du sud n’était pas si faux que ça, il était en lien avec les profondeurs de l’Océan, oui, et symboliquement ce qui se trouve sous l’eau c’est notre subconscient, en tout cas, ce qui est caché à notre conscient… donc secret…

Il peut y avoir des monstres sous marins, des trésors aussi…

Ici il y a manifestement, du mystère et du secret, quelque chose de non révélé:

Peut être que mon âme me dit d’aller chercher encore plus loin à l’intérieur pour extirper tout ce qui peut l’être… continuons l’histoire…